Aller au contenu principal

Le SMECMVD

Au 1er janvier 2021, le paysage de la gestion de l’eau potable a évolué sur notre territoire.

Né de la fusion des syndicats intercommunaux du Blagour, de Martel, des eaux du Doux et de la Moyenne Vallée de la Dordogne, notre nouveau syndicat d’eau potable se nomme

«Syndicat  Mixte  des Eaux  du  Causse de Martel  et  de la Vallée de la  Dordogne »

Il intervient sur un périmètre de 17 communes et 2 départements (Dordogne et Lot).

Tout comme les anciennes structures auxquelles il se substitue, ce syndicat représente la Collectivité publique et détient l’intégralité des compétences de production et de distribution d’eau potable sur notre territoire.

La création par fusion de ce nouveau syndicat, sur un périmètre géographique étendu, nous permettra de répondre aux grands défis de l’alimentation en eau potable pour les années à venir et pour nos générations futures.

Les trois grands défis de la gestion de l’eau sur notre territoire sont :

  • L’alimentation quotidienne d’une eau de qualité, dans le respect de normes de plus en plus exigeantes,
  • L’entretien du réseau, des ouvrages de stockage et de pompage
  • La sécurisation de la ressource, pour s’assurer de ne jamais manquer d’eau, malgré les sècheresses.

Fusion de 4 Syndicats représentant 17 Communes

9 557 habitants desservis

603 km de réseau                                

6 227 abonnés

730 000 m3 vendus

43 réservoirs soit 5 860 m3 stockés

6 ressources en eau exploitées

Alimentation quotidienne

Dans la continuité des contrats souscrits antérieurement, notre nouveau syndicat fait intervenir un opérateur responsable de l’exploitation de ce service public : 

la SAUR.

Pour les questions afférentes à des problèmes de fuites ou de facturation, vos interlocuteurs ne changent donc pas.

En parallèle, le syndicat veille au bon déroulement des missions de la SAUR, dans le respect de son contrat et de la règlementation nationale.

Entretien des ouvrages

Il s’agit des projets d’investissement courant, dont le programme est piloté et financé par le syndicat. C’est à cela qu’est dévolue la « part syndicale » sur vos factures d’eau.

Sécurisation de la ressource

De plus en plus, notre territoire est confronté à des épisodes sévères de sècheresse. Pour y remédier de façon pérenne, il apparait indispensable d’augmenter et de diversifier notre capacité de prélèvement et de mutualiser nos ressources. Cela nécessitera d’engager des travaux conséquents permettant de traiter et d’alimenter l’ensemble du périmètre avec ces nouvelles ressources.

Il était indispensable, pour relever ces défis de taille, de disposer d’une structure plus étendue et plus robuste.

Notre Syndicat mixte des Eaux du Causse de Martel et de la Vallée de la Dordogne est à présent totalement mobilisé dans la mise en œuvre de ces projets, au côté de ses partenaires.

Le Mot du Président

Je vous souhaite la bienvenue sur le site du S.M.E.C.M.V.D – Syndicat Mixte des Eaux du Causse de Martel et de la Vallée de la Dordogne – qui exerce la compétence « production et distribution eau potable » depuis le 1er Janvier 2021 sur 17 Communes :

Pour rappel, le S.M.E.C.M.V.D. a été créé de la fusion des 4 Syndicats :

  • du Blagour
  • des Eaux du Doux
  • de la Région de Martel
  • de la Moyenne Vallée de la Dordogne

cette mutualisation va nous permettre de réaliser le grand projet d’interconnexion, pour sécuriser la ressource en eau et aussi une harmonisation sur le territoire ;

en effet, aujourd’hui, 3 grands défis de la gestion de l’eau sont à relever :

  • l’alimentation quotidienne d’une eau de qualité,
  • l’entretien du réseau, des ouvrages de stockage et de pompage,
  • la sécurisation de la ressource ( augmenter et diversifier la capacité de prélèvement et mutualiser les ressources)

Notre délégataire en charge de l’exploitation est actuellement la SAUR, un nouveau contrat d’affermage sera négocié courant 2022 ;

je vous invite à parcourir notre site internet qui vous donnera toutes les informations utiles,

si toutefois vous ne trouvez pas la réponse recherchée,

n’hésitez pas à contacter les délégués (chaque commune ayant désigné un élu), ou nos agents .

 

                                                                               Le Président,

                                                                               J-Luc LABORIE